Événements - Hors les murs -

Promenade

Parcours artistique par Masahiro Suzuki, artiste et Nicolas De Ribou, commissaire d’exposition
Inauguration le vendredi 15 septembre 2017, 18h-21h, Domaine du Défend, Rousset
Les 16 et 17 septembre 2017 à partir de 16h30 dans le cadre des Journées du Patrimoine

Regard d’un commissaire sur un jeune artiste au Domaine du Défend...
Une coproduction voyons voir - art contemporain et territoires, l’école supérieure d’art d’Aix-en-Provence et la famille Coutagne. Résidence itinérante du commissaire réalisée en partenariat avec le réseau national d’Arts en Résidence.

Promenade

Le bois aggloméré entoilé par le coton.
La terre du Mont Venturi figée par le ciment.
Les pigments mêlés par l’huile d’œillette, l’essence de lavande, la résine dammar fondue dans la térébenthine balsamique.

La terre sur la plante qui couvre l’arbre.
La sève de la forêt avec la montagne minérale reflète une onde luisante variée.

Les fragments sont la couleur de la palette.
Le regard trace le chemin de la forêt de mûrier.

Le spectateur est un voyageur qui réalise son éphémérité, la régénération instantanée de ses cellules, de son corps, de sa perception, de son regard, de sa conscience vis-à-vis d’une trace qui appartient à une autre dimension temporelle.

Commissaire d’exposition, Nicolas de Ribou s’intéresse aux problématiques territoriales inhérentes au monde de l’art et aux pratiques artistiques actuelles, et particulièrement à l’émergence de ces pratiques sur des territoires donnés. Que nous donnent-elles à voir, à comprendre de nos sociétés ? Comment nous construisent-elles dans notre rapport à l’autre ? Comment influencent-elles notre compréhension de l’Histoire, nous permettent-elles de remettre en question nos propres constructions et celles que l’on voudrait nous imposer ?
De mai à octobre 2017, il poursuit cette recherche dans le cadre de la résidence curatoriale nomade organisée conjointement par voyons voir au Domaine du Défend, Artistes en Résidence (Clermont-Ferrand), La Kunsthalle (Mulhouse) et La Malterie (Lille).

Masahiro Suzuki accorde une place prépondérant à « l’expérience du lieu » dans sa démarche artistique. L’artiste définit son projet comme « un paysage d’amour pour les poètes ». Il s’agit pour lui d’effectuer une recherche poétique sur l’esprit du lieu, confrontant la peinture et la nature en un sens harmonieux.
Son processus réflexif se compose de trois étapes déjà importantes dans ses travaux antérieurs : recueillir – contemplation du lieu - ; reconstruire – extérioriser son expérience du lieu - et relier – composer les installations dans un espace ouvert au public afin de faire vivre aux spectateurs une expérience éphémère en lien avec l’altération des oeuvres…

Temps forts :
Journées du Patrimoine : Les 16 et 17 septembre 2017
16h30, départs de promenades artistiques en compagnie de Nicolas De Ribou, à la découverte du domaine et des œuvres de Masahiro Suzuki.
En accès libre
Visites guidées sur rendez-vous / mediation@voyonsvoir.org / 04 42 38 73 46
Chemin du Défend, 13790 Rousset

Bannière : Masahiro Suzuki, œuvre en cours d’élaboration, détail, 2017, Domaine du Défend.



ESAAix - Ecole supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr