Recherche - L’actualité de la recherche -

Pratiques de l’écoute, écoute des pratiques #17 [journée d’étude]

Mercredi 22 janvier 2020

Mercredi 22 janvier 2020
10h-13h : conférences et débats
IMéRA, Maison Neuve
2 Place Le verrier
13004 Marseille
Entrée libre

Comité d’organisation : Jean Cristofol (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Elena Biserna (ESAAix, PRISM AMU/CNRS), Christine Esclapez (AMU, PRISM AMU/CNRS), Peter Sinclair (ESAAix, PRISM AMU/CNRS)

Note : Cette séance se déroulera en anglais.
Composer avec le son à distance

Avec Brona Martin, compositrice électroacoustique, artiste sonore et chercheuse.
et Ananda A. L. Costa, compositrice et chercheuse.

Brona Martin
Pratiques de l’engagement communautaire, écoute, improvisation et composition

Le domaine des « soundscape studies » est un champ de recherches interdisciplinaires passionnant qui permet des collaborations entre artistes, chercheurs, scientifiques et la communauté. Les chercheurs ont réussi à promouvoir la recherche dans ce domaine au delà du milieu universitaire par la participation collective à des projets de marche sonore, d’enregistrement sur le terrain, de cartographie et de patrimoine sonore.
Les marches sonores sont une première étape très utile pour ceux qui choisissent de se lancer dans le champ des « soundscape studies ». C’est aussi une façon d’ouvrir ce sujet à de nouvelles communautés et c’est un outil utile pour travailler avec ceux qui n’ont jamais pensé à leur relation sonore avec leur propre environnement.
L’engagement dans des projets collectifs est aussi un outil de recherche extrêmement utile pour les compositeurs et les chercheurs. Ils donnent l’occasion d’en apprendre beaucoup sur des environnements sonores spécifiques et sur ce qu’ils signifient pour la communauté. Nous pouvons apprendre comment les paysages sonores ont changé au fil du temps en relation avec les développements économiques et sociaux et aussi comment les gens pensent leurs paysages sonores domestiques. Nous pouvons également ré-imaginer les paysages sonores du passé grâce au son.
Cette présentation portera sur deux projets récents fondés sur l’engagement collaboratif. Je parlerai des diverses techniques et compétences que les participants ont acquises et de la façon dont ils ont eu l’occasion d’improviser, de créer, de jouer et de discuter de leurs paysages sonores locaux et domestiques.

Brona Martin est une compositrice électroacoustique et artiste sonore de Banagher, en Irlande. Elle est actuellement chercheuse en musique à l’Université de Southampton. Ses compositions explorent la narration dans les domaines de la musique électroacoustique, de l’écologie acoustique et des techniques de spatialisation, à travers la création de représentations métaphoriques et réelles de paysages sonores.

Ananda A. L. Costa
Écouter la marge

A l’époque coloniale, les opéras ont colporté de nombreux malentendus culturels, avec des cas abyssaux de fausses représentations des peuples autochtones. Au-delà de la distance géographique, en partie surmontée par la technologie et le tourisme, la différence culturelle est toujours un objet de débat dans la création artistique, où les perceptions d’éloignement, de marginalité et d’infériorité sont encore dangereusement reliées. En supposant que l’éloignement soit une question de hiérarchie entre le centre - où La culture occidentale est établie - et les marges - là où par exemple les cultures amérindiennes ont été historiquement maintenues - écouter à distance peut être un acte puissant d’inversion des pôles et de création de proximité. Mais peut-on vraiment atteindre la marge à partir du centre ? L’écoute nous permet-elle de surmonter ou de concilier nos incompréhensions mutuelles ? Cette conférence vise à aborder à ces questions, en apportant des exemples tirés d’opéras, des mouvements artistiques brésiliens et de mon expérience personnelle.

Ananda A. L. Costa est une compositrice et chercheuse en musique basée à Berlin, originaire de Salvador (Brésil). Elle a étudié le journalisme et la composition musicale à l’UFBA (Universidade Federal da Bahia) et, en 2014, elle a reçu une bourse de la fondation pour les arts, FUNARTE, pour la recherche d’instruments électroniques pionniers en Allemagne.
Son projet Armes Soniques d’Amérique Latine a été sélectionné pour le projet « Comment sonne le Sud ? Hospitalité des ambiances sonores et de pratiques acoustiques » se déroulant au CRESSON à Grenoble.

Ananda Costa, Brona Martin avec Étienne Noiseau sont artistes en résidence à Locus Sonus, ESA-Aix, PRISM pour l’année 2020 (de janvier à avril). 


ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr