Événements - Conférences et tables rondes - 2014/15 -

Alicia Framis

Conférence le mardi 7 avril 2015, 18h30, Amphithéâtre de l’ESAAix - Entrée libre
Vernissage de l’exposition I’m in the wrong place to be real, mercredi 8 avril 2015, 16h - 21h, 3 bis f

Accueillie en résidence de création de février à juin au 3 bis f, lieu d’arts contemporains, Alicia Framis présentera sa démarche artistique, à l’occasion d’une conférence à l’amphithéâtre de l’école supérieure d’art en amont de son exposition au 3 bis f.

Artiste pluri-disciplinaire, Alicia Framis associe régulièrement à ses travaux des collaborateurs de différents horizons tels que l’architecture, le design ou la mode. Son travail se concentre sur les différents aspects de l’existence humaine dans nos sociétés contemporaines et part souvent d’une problématique sociale acquise pour développer ses propositions, sous la forme de vidéos, d’installations, de performances, et mettre en évidence les dispositifs d’aliénation et autres moyens de coercition qui la sous-tende. Dans ses interventions, elle propose au public un contact direct, physique, émotionnel, en créant des conditions d’expériences et de situations inhabituelles.

Pour sa résidence de création au 3 bis f, Alicia Framis poursuit une recherche, initiée en 2012 et intitulée « Forbidden Rooms », autour des frontières invisibles dressées à l’intérieur de notre civilisation. La dernière chambre, produite pour l’exposition au centre d’art du 3 bis f, se conçoit comme un espace où le rapport entre l’espace et l’individu serait déplacé. Le point de départ, une parole de chanson fredonnée par un passant, dans les rues de New York : I’m in the wrong place to be real ; une parole entêtante, l’écho d’une sensation à la fois particulière et universelle.

• • • • •

Née en 1967 en Espagne, Alicia Framis a étudié à l’École des Beaux arts de Paris (1990-1992) avant d’intégrer l’Institut des Hautes Études (1992-1993), suivi d’un séjour au Japon. Depuis sa résidence à la Rijksakademie, en 1995, elle vit et travaille aux Pays-Bas. Elle remporte le Prix de Rome en 1997 avec la performance The Walking Monument, le Prix Lleida en 2000 et représente les Pays-Bas à l’occasion de la 50e Biennale de Venise. Ses récentes expositions monographiques comprennent le musée national Pablo Picasso, la Guerre et la Paix, Vallauris (2014), le MUSAC, Castille-León (2014), le Musée d’art Moderne d’Arnhem (2013), le Frac Haute-Normandie, Rouen (2012), l’UCCA, Pékin (2010). Elle a également participé à un grand nombre d’expositions collectives parmi lesquelles Nieuwe Instituut, Rotterdam (2014), Musée De Hallen, Haarlem (2013), Musée Serralves, Porto (2013), Musée du Design, Zurich (2013), Rabobank, Utrecht (2012).

Alicia Framis, une proposition du 3 bis f, lieu d’arts contemporains, Aix-en-Provence

Conférence
Mardi 7 avril 2015, 18h30
Amphithéâtre de l’école supérieure d’art d’Aix-en-Provence
Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

Exposition - I’m in the wrong place to be real
Du 9 avril au 19 juin 2015
3 bis f, lieu d’arts contemporains
Vernissage mercredi 8 avril, 16h - 21h

Visuel : Cinema Solo, 1996
36 Photographies - Collection Musée Château de Rochechouart
©Alicia Framis



ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr