Étudiants - Archives des années précédentes - 2009/10 - 1° année (2009/10) - MÉMOIRES - DETIENNE Simon - Chapitre 2 -

L’Atelier Dessin sans crayon

Je suis arrivé à cet atelier avec ma guitare, de l’encre et quelques fusains. Je voulais que le son anime le médium et donne une trace aléatoire mais je n’avais aucune idée de comment faire.

Tout d’abord j’ai mis un morceau de fusain entre de deux feuilles coincés entre les cordes la guitare... Rien de satisfaisant n’en découla. Je voulue brancher ma guitare mais je n’avais rien d’assez puissant pour l’amplifier sous la main.

La seul chose qui pouvais faire du son c’était le petit sub que Lucile laissait dans l’atelier pour qu’on puis y branché nos mp3. Je pris mes deux feuilles et mes fusains, avec mois, plaça le sub a l’horizontale et scotcha les feuilles au dessus de la membrane, et mis du sons : le fusain vibrais entre les deux feuille, il était animé par les pulsation des basses.

malgré tout, ça n’était pas encore assez. Je me mis alors à mettre juste une feuille sur la membrane et à y déposer des morceaux de fusains. Cette foi si le rendu n’était pas encore suffisamment marqué mes mon protocole était trouvé.

Avec des morceaux de fusain :

Avec des morceaux de fusain trempé dans de l’encre ou juste de l’encre :

Avec des craies :

Avec de l’acrylique :

Le Sub à la verticale, coulés d’encres puis d’acrylique contre la membrane :

Avec du pigment qui recouvre la feuille :


ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr