Étudiants - Archives des années précédentes - 2008/09 - 1° année (2008/09) - MÉMOIRES - DJELLEL Amélie -

Plateaux

Plateaux
En quoi ça consiste ?

Première semaine : Plateau 1

Cette première semaine de plateau était menée par Pierre Paliard ainsi que Jean-Paul Thibeau.
Dans l’amphy, sur l’estrade, 13 objets proposés. But du jeu : utiliser au moins 10 objets pour en faire une composition et inventer un univers.
Il a tout d’abord fallu effectuer une série de croquis de notre future composition, ceci étant fait, la scène nous appartenait, tour à tour pour présenter notre composition avec les objets de notre choix et de manière réelle, et de la défendre.


Deuxième semaine : Plateau 2

Deux jours de travail d’animation vidéo avec François.
A notre actif, le script du passage d’un film dont nous ne connaissions aucunement la nature. Nous avons donc du découper ce script pour en faire divers scènes et plans, construire des maquettes, pour, au final, produire deux vidéos, une 2D avec la série de dessins réalisés et photographiés et l’autre en 3D avec les maquettes construites, ainsi que les personnages choisis : en l’occurence des playmobils.
J’ai travaillé sur ce projet avec morgane, Julien et Pierre.
Je dois avouer que ces deux jours sont passés à une vitesse folle, mais tout l’intérêt, justement, justement, de ce genre d’exercice, est sa réalisation en un temps très limité ; en effet, cela nous a permis de voir ce que nous avions la possibilité de faire de manière collective, tout en essayant de
travailler de manière méthodique, organisée et cohérente.

Voici le résultat de notre travail :

Windows Media Video - 20.4 Mo
Film avec playmobils : « En avant les Histoires » 3mn31
Windows Media Video - 8 Mo
Film avec dessins : « Paper » 1mn27

Troisième semaine de plateau : Plateau 3

Ce troisième plateau s’est déroulé avec marine Pages.
La consigne était de faire une série de croquis représentant des constructions libres (mais réalisables) uniquement avec des cubes ou des parallélépipèdes rectangles de tailles variables. Après avoir fait cette série de dessins, nous devions en donner trois à une personne que marine nommait et inversement, un autre personne me donnait trois de ses dessins. C’est ainsi que se sont formés plusieurs petits groupes de quatre personnes. Chacun devait représenter les 3 dessins en maquettes en 3D (pour la totalité faites avec du papier blanc).
Pour finir, nous avons réunis toutes les constructions du même groupe pour n’en faire qu’une, que l’on a ensuite dessiné au cours de marine.


ESAAix - École supérieure d’art d’Aix-en-Provence - http://www.ecole-art-aix.fr